Bonjour à tous !

Comme vous avez du le constater, l'immobilier est en pleine ébullition en cette année 2016.

Pourquoi un tel engouement pour la pierre ?

Un produit d'épargne stable

L'immobilier est un produit qui permet de percevoir une rentabilité assez élevée, et ce, sans trop prendre de risques. Sécurier son patrimoine, préparer sa retraite, protéger sa famille... C'est l'objectif de la plupart des investisseurs qui mettent de l'argent dans l'immobilier (et ailleurs). 

L'investissement dans la pierre est un des placements préféré des français. Il est désormais devant l'indétronable assurance vie, qui n'a plus le succès d'antant. Il en est de même pour le livret A, où son faible rendement n'intéresse plus grand monde non plus. 

De nombreuses lois sur l'investissement locatif

Les différents gouvernements qui se sont succédés ont tous fait pour relancer l'immobilier à travers la mise en place de dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel, la loi Scellier, ou encore la loi Censi Bouvard. Il en existe une quinzaine. Elles doivent permettre de mettre des logements sur le marché locatif en échange d'une réduction d'impôt ou autre avantage fiscal pour l'acheteur du bien. 

Des taux au plus bas

L'immobilier est également sous perfusion depuis maintenant plusieurs mois. Cela permet à une classe de la population française d'avoir un pouvoir d'achat plus important. Bien souvent, cela se traduit par des mètres carrés en plus, ou la possibilité d'obtenir un crédit plus important. 

Les premiers à en profiter sont les primo-accédants. Ils ont désormais un pouvoir d'achat plus important. Il y a quelques années de ça, les banques leurs fermaient la porte au nez (par manque d'apport personnel). Il était donc devenu très compliqué de se loger pour un jeune couple qui n'avait pas d'aides financières de leurs familles respectives par exemple. 

Se faire une idée de son investissement

Il existe plusieurs solutions pour voir si l'investissement que l'on souhaite mettre en place est intéressant ou non. Le mieux c'est d'aller voir un conseiller en gestion de patrimoine. Il saura vous guider, et vous trouver le taux le plus bas possible. Il existe également des outils de simulation qui permettent de calculer la réduction d'impôt qu'il est possible d'obtenir, par rapport à la durée de son engagement locatif, ou encore suivant la capacité d'épargne de la personne concernée.